Premier lancement VEGA à Kourou (Guyane)















Le 13 février 2012 à 7h (heure de Guyane), le nouveau lanceur Européen VEGA mettait sur orbite 9 petits satellites d’observations de la Terre lors d’un 1er tir inaugural parfait.
Ce petit lanceur (30m de haut – 140 T), d’une nouvelle conception avec trois premiers étages à poudre, permet à l’Europe d’occuper le marché mondial des petits satellites (500 kg à 2 T) et ainsi de compléter les lanceurs Ariane 5 et Soyouz déjà présents en Guyane.

En 2003, NOFRAYANE (VINCI Construction DOM-TOM) signait avec la société Italienne VITROCISET, maître d’œuvre des installations sols du lanceur VEGA, un marché pour la réalisation des travaux de génie civil/VRD concernant la réhabilitation de l’ancien pas de tir d’Ariane 1, afin de le transformer pour y accueillir le nouveau lanceur Européen VEGA.
8 ans après, 18 M€ de travaux ont été réalisés, dans un montage industriel spécifique où l’Italie assure 60% du financement, et où NOFRAYANE a dû faire preuve d’une grande adaptation en étant la seule entreprise non Italienne.

















Après la construction depuis les années 70, des ensembles de lancement Ariane 1, 4 et 5, Soyouz, et maintenant VEGA, le Groupe VINCI CONSTRUCTION confirme son savoir-faire et sa place centrale dans la construction des infrastructures sols au Centre Spatial Guyanais depuis plus de 40 ans.

Nofrayane a réhabilité l’ancien bâtiment de stockage des boosters d’Ariane. Zephiro, la nouvelle enceinte de stockage des 2 étages pyrotechniques supérieurs de VEGA a été livrée le 24 octobre, à l’arrivée du lanceur.
Réalisé pour le compte de l’ESA/IPT (filiale italienne de l’Agence Spatiale Européenne), sur une durée de 7 mois, le montant du projet s’élève à 2,2 M€.